25 avril 2014

Epilogue à St Martin


StMart14c362.jpgNous quittons St Barth à regret pour notre dernière étape.

Shrubb va rester quelques semaines dans le lagon de St Martin, en zone hollandaise, pour quelques réparations et travaux.




24 avril :

Nous n'avons même pas droit à un dernier bord sous voiles pour les 17 milles qui séparent St Barth de St Martin : panne d'alizé, route au moteur.
 
Stmartin
Au large des côtes de St Barth
 
Stmartin
Passage près de l'Ile Fourchue
 
Stmartin










La côte sud de St Martin

Stmartin










Philipsburg : le parking à paquebots


Nous allons mouiller à Simpson Bay, en attente de l'ouverture du pont mobile qui donne accès au lagon.
Stmartin
Stmartin


Cette halte nous laisse le temps des formalités d'entrée au bureau de douane situé juste avant le pont.




Stmartin





Avec 25 minutes de retard sur l'horaire officiel, le pont s'ouvre enfin.







  C'est le moment d'y aller...
 
stmartin Stmartin
Stmartin
Stmartin

Il n'y a plus qu'à trouver notre ponton au milieu du dédale de marinas et de bateaux au mouillage.
 
Stmartin
La marina d'Island Water World

L'amarrage sur poteaux n'est pas des plus faciles mais la marina est très protégée et bien tenue.
 
Stmartin
 
Stmartin Stmartin
François ne résiste pas à l'envie de démonter le bateau une dernière fois

Cette marina offre une excellente sécurité : abri météo total, accès contrôlé, gardiennage de nuit.  Il y a sur Cole Bay, dans les environs immédiats d'Island Water World, tous les corps de métiers sérieux et compétents : Shrubb va recevoir ici quelques nouveaux équipements en vue de son grand saut transatlantique dans 2 mois.
 
Stmartin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires ici