13 mars 2011

Première visite aux Antilles : Martinique

Mart02.jpgTeles est devenu bateau tropical.

Armelle et moi allons passer deux semaines qu'on attendait comme un rêve !

Nous commençons notre exploration des Antilles par... la Martinique !

Peu de navigation, beaucoup de travaux sur le bateau, et du tourisme sur place.

Il faut l'avouer, nous arrivons de métropole ce 13 février dans un état de fatigue avancé. Le travail, l'hiver en France... ce sont d'abord des vacances qu'il nous faut ! Teles est sagement amarré au Marin, sans grand-voile, sans bimini ni lazy-bag. Pour intégrer la chaleur et le décalage horaire, nous passons la première nuit à bord devant les alignements de catamarans.
 
Mart01.jpg

Les travaux

Ce chapitre n'intéressera que les voileux habitués à mettre les mains dans la colle, le cambouis ou pire encore : le plaisir de la navigation passe obligatoirement par un chantier permanent pour pannes, fuites, casse et avaries diverses. Tout avait été préparé en décembre et par de multiples contacts depuis la métropole. Le timing sera presque parfaitement respecté mais il y a fort à faire :
  • Révision détaillée du gréement, réglage des haubans, réparations diverses.
  • Pose de l'écran de rechange du pilote et paramétrages.
  • Pose de la nouvelle grand-voile, du bimini et du lazy réparés.

Martinique0211c_008.jpgBelle voile...!
  • Contrôle du moteur : il ne démarre pas ! Eh oui, la batterie est sèche... Je fais connaissance avec les effets du climat tropical. Je remets de l'eau dans les 4 batteries mais finalement je change la batterie moteur pour un modèle scellé étanche (une Optima) : sécurité en prévision de la transat retour. Le moteur d'annexe fonctionne parfaitement.
  • Remontage de la DuoGen après 6 jours d'attente de la livraison des pièces (passons sur les péripéties et l'impéritie de la Poste...) : hélas elle ne marche toujours pas. Je finis par démonter l'alternateur dont les roulements sont complètement rongés. Chapeau à l'électro-mécanicien à qui je confie l'engin, réparé à la perfection ! Ces divers épisodes, jusqu'au remontage final le matin de notre dernier jour, nous auront tenus en haleine tout le séjour.
  • Fuites sur les WC : oui, la pire avarie possible ! Je change les joints, le piston, je purge... C'est comme neuf !
  • En milieu de séjour c'est la pile à combustible qui bat de l'aile après nous avoir bien fournis en énergie : sa production tombe à moins de 2 ampères. Contact avec le fabricant en Allemagne (par Iridium, le wifi du port est toujours aussi inconsistant) : bien entendu il faut leur renvoyer l'appareil ; 2ème panne en 2 ans... C'est bien, ce matériel, sauf quand il ne marche pas !
  • Et ô joie, nous avons des visiteurs : des cafards ont squatté le bateau ! Pas un envahissement, mais assez pour que nous déclarions la guerre chimique aux bestioles.
  • N'oublions pas le ménage de fond en comble, le traitement anti-corrosion des inox, les vernis...

Mart03.jpg 
Armelle et ses pinceaux

Mart04.jpg
Après le chantier, la détente

(Un peu de) navigation !

Il fait chaud, au moins 32°C en journée, soleil de plomb à peine atténué par quelques grains, et le vent souffle force 5 à 6 presque tout le temps. Pas mal de mer dès la sortie de la baie du Marin. Voilà qui va modérer l'enthousiasme (déjà minimal) de l'équipage pour de longs parcours à la voile...
  
Mart05.jpg
Juste assez pour tester le gréement refait à neuf
 
Mart14.jpg
En passant devant le Rocher du Diamant

Premier mouillage : Sainte-Anne

L'archi-célèbre anse de Sainte-Anne, tellement vaste qu'on trouve toujours une place par 5 m d'eau. Gare toutefois aux casiers à peine signalés par une vague bouteille en plastique, et aux bateaux non éclairés la nuit : radar conseillé, ça nous est arrivé une fois car il fait nuit dès 18 heures.
 
Martinique0211c_160.jpg
Bon abri, fond de bonne tenue et mer plate

Mart06.jpg
Enfin un peu de fraîcheur !

Mart07.jpg
Le ponton des annexes

Mart15.jpg
Grain sur Sainte-Anne
 
Et qui vient nous accoster au mouillage ? Pascal et Chantal sur Anse Vata, bateau frère (presque) jumeau, avec qui je fais enfin connaissance de visu.

Second mouillage : les Anses d'Arlet

Les non moins fameuses Anses d'Arlet, à mi-chemin entre Le Marin et la baie de Fort-de-France. Grande-Anse est assez encombrée, nous choisissons Petite-Anse qui a l'avantage d'être devant le village du même nom.
   
Martinique0211c_031.jpg
Devant le village

.Martinique0211c_066_s.jpgLe fond tient bien, heureusement car il y a un courant puissant et de bonnes rafales de vent : évitage en tous sens et nuits assez rouleuses...






Mais alors le décor... imaginez le chant des cigales et des grenouilles au crépuscule !
 
Martinique0211c_061.jpg
 
Mart08.jpg
 
Mart09.jpg

Martinique0211c_028.jpg

Débarquement :

Le village des Anses d'Arlet est un peu touristique mais reste très authentique. Le contact avec la population est un vrai plaisir de gentillesse.
  
Martinique0211c_038.jpg
 
Mart10.jpg
L'épicerie et la sortie d'école
 
Mart11.jpgOn se régale dans les petits restos sur la plage ou la corniche : langouste, vivaneau, et le balaou, spécialité locale ; à déguster après un ti-punch ou une simple Lorraine (bière de Martinique)... 

Sieste obligatoire à prévoir si on arrive à manœuvrer l'annexe pour le retour au bateau !













Mart12.jpg
Et partout les fleurs...
 
Mart13.jpg

Par la terre :

Mart16.jpg

Il y a toujours beaucoup de vent et les mouillages rouleurs finissent par fatiguer l'équipage (pas le capitaine, mais bon, qui a le dernier mot ici...??). C'est l'occasion de découvrir l'intérieur. Notre petite voiture de location aura bien du mal dans les côtes plus qu'abruptes !

Martinique0211c_090.jpg
 
Mart17.jpg
Bananeraies et canne à sucre

Mart18.jpg
La côte atlantique...

Mart19.jpg
... bien ventée !

Peu d'abris sur cette côte agitée. Les petits ports sont très animés.
 
Martinique0211c_096.jpg
Le port du François

Mart20.jpg
Les yoles et les kayaks

But ultime : l'Habitation Clément, une des plus fameuses distilleries de rhum.
 
Mart21.jpg
 
Mart22.jpg
Un superbe arboretum de palmiers

Mart23.jpg
L'ancienne distillerie
 
Mart25.jpg
  
Martinique0211c_138.jpg
La maison de maître

Mart24.jpg
Et la dégustation pour finir : délicieux et redoutable...

Retour à Sainte-Anne, par la route.

Martinique0211c_159.jpg
   a
Mart26.jpg
Le cimetière marin

Mart27.jpg
L'église Sainte Anne

Mart28.jpg
Comment résister...?

Petit tour à la pointe sud de l'île : la Grande Anse des Salines, face à Sainte-Lucie.
 
Martinique0211c_180.jpg
La plage des Salines
 
Mart29.jpg
Le canal de Sainte-Lucie, qu'on devine à l'horizon

Et si...
... on restait 2 mois de plus ?
  
Martinique0211c_167.jpg
  
Mart30.jpg
Nos parcours sur mer et sur terre

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires ici